accélérateur

accélérateur, trice [ akseleratɶr, tris ] adj. et n. m.
muscle accélérateur 1611; de accélérer
I Adj. Qui accélère. Force accélératrice. accélération. II N. m.
1Organe qui commande l'admission du mélange gazeux au moteur (l'admission accrue augmente la vitesse). Pédale d'accélérateur. Appuyer sur l'accélérateur, sur la pédale d'accélérateur. ⇒fam. champignon. Lâcher l'accélérateur.
2Bât. Accélérateur (de prise) : adjuvant que l'on mêle au mortier ou au béton pour en accélérer la prise.
3Photogr. Substance qui accélère une réaction.
4(1953) Phys. Appareil qui communique des énergies très élevées à des particules chargées et à des ions. Accélérateur linéaire, circulaire. bêtatron, bévatron, collisionneur, cyclotron.
5Astron. Dispositif d'accélération d'un engin spatial (recomm. offic. pour booster).

accélérateur nom masculin Dispositif contrôlant la puissance du moteur d'un véhicule en réglant son alimentation en gaz carburés par action sur un papillon. Chauffage Petite pompe électrique utilisée pour faire circuler l'eau chaude. Chimie Substance qui augmente la vitesse d'une réaction chimique, la prise du béton, le durcissement du plâtre, le développement d'une émulsion photographique, le durcissement d'une résine, la vulcanisation d'un élastomère, etc. Économie Synonyme de principe d'accélération. Physique Machine permettant de communiquer de l'énergie à des particules chargées, en vue d'explorer la structure de la matière. ● accélérateur (expressions) nom masculin Donner un coup d'accélérateur, faire un effort supplémentaire, prendre des mesures pour hâter la réalisation d'un projet, d'une action, pour aider à son succès. ● accélérateur (synonymes) nom masculin Chauffage. Petite pompe électrique utilisée pour faire circuler l'eau chaude.
Synonymes :
Synonymes :
- Économie. principe de circulation ● accélérateur, accélératrice adjectif Se dit d'un dispositif, d'une force qui accélère quelque chose.

accélérateur, trice
adj. et n. m.
rI./r adj. Qui accélère, qui donne une vitesse plus grande. Force accélératrice.
rII./r n. m.
d1./d Cour. Pédale qui commande l'admission du mélange combustible dans un moteur d'automobile. Appuyer sur l'accélérateur.
d2./d CHIM Substance qui rend plus rapide une réaction.
d3./d ECON Principe de l'accélérateur: loi selon laquelle une variation du revenu ou de la production a un effet d'accélération sur l'investissement de la période.
d4./d PHYS NUCL Accélérateur de particules: appareil qui communique à des particules électriquement chargées une grande énergie cinétique et les dirige sur une cible (matière solide, liquide ou gazeuse) pour en briser les noyaux atomiques, soit en vue d'étudier leur structure, soit en vue de créer d'autres particules. (On accélère les particules soit par un champ électrique seul, soit par un champ électrique associé à un champ magnétique, et on leur adjoint parfois des anneaux de stockage.)

⇒ACCÉLÉRATEUR, TRICE, adj. et subst. masc.
I.— Emploi adj.
A.— Qui accélère :
1. C'est moi qui suis le commencement, dit Jésus et
C'est moi qui suis le milieu et l'amen!
Ces noces si longtemps attendues, il me faut autre
Chose que de l'eau pour ces noces que je célèbre
Avec l'âme humaine.
À la place de l'eau qui lave au dehors le vin qui
Énivre à l'intérieur.
Le feu à l'intérieur du sang, la gorgée de ce feu
Accélérateur
Et ce puissant soleil en un même battement à chaque
Coup qu'aspire expulse le cœur.
P. CLAUDEL, Poésies diverses, Saint François, 1952, p. 883.
B.— Emploi techn.
ANAT. Muscle accélérateur. ,,Muscle qui accélère une évacuation.`` (LITTRÉ); le principal muscle de la génération chez l'homme (cf. hist., Encyclop. t. 1 1751).
PHYSIOL. Nerfs accélérateurs. ,,Nerfs dont l'excitation accélère l'activité des organes avec lesquels ils sont en rapports.`` (Lar. 20e) :
2. Le grand sympathique, accélérateur du cœur, fournit généralement trois nerfs de chaque côté...
G. GÉRARD, Manuel d'anatomie humaine, 1912, p. 247.
PHYS. Force accélératrice. ,,Force qui, continuant d'agir sur un corps mobile après son départ, lui communique à chaque instant une nouvelle vitesse.`` (LITTRÉ) :
3. ... toute force constante étant de sa nature accélératrice, puisqu'elle s'ajoute continuellement à elle-même, cette dégradation pesant sans intervalle sur les descendans, en a fait à la fin ce que nous appelons des sauvages.
J. DE MAISTRE, Les Soirées de Saint-Pétersbourg, t. 1, 1821, p. 108.
II.— Emploi subst. Divers emplois techn.
AUTOM. ,,Dispositif contrôlant la puissance du moteur en réglant son alimentation en gaz carburés.`` (Lar. encyclop.) :
4. C'est la trépidation du volant, au bout d'un certain temps, qui est épouvantable. Et aussi l'uniformité implacable de l'allure. Le pied s'ankylose à maintenir toujours exactement la même pesée sur l'accélérateur.
J. ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, Verdun, 1938, p. 267.
5. — N'ayez pas peur, dit-il ce jour-là, en appuyant sur l'accélérateur pour en éprouver la docilité. N'ayez pas peur, Monsieur Obregon. Je conduis depuis vingt-deux ou vingt-cinq ans, je ne sais plus trop. Et il ne m'est jamais arrivé ce qu'on peut appeler un accident.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 31.
BÂT. Accélérateur de prise. Produit qui mêlé au mortier ou au béton réduit la durée de prise et de durcissement.
CHIM. ,,Substance qui augmente la vitesse d'une réaction.`` (Lar. encyclop.) :
6. Les accélérateurs sont, comme on le sait, des substances qui rendent plus rapide la réductibilité du bromure d'argent par le développateur.
Ch.-A. WURTZ, Dict. de chimie pure et appliquée, 2e suppl., t. 1, 1892-1908, p. 6.
7. L'aluminium et le magnésium... s'oxydent facilement en dégageant une énorme quantité de chaleur... (et) on peut considérer... ces métaux comme des accélérateurs des réactions explosives...
CHESNEAU, L. VENNIN, Les Poudres et explosifs, et les mesures de sécurité dans les mines de houille, 1914, p. 3.
ÉLECTR. ,,Petite pompe électrique utilisée pour créer la circulation mécanique dans les petites installations de chauffage à eau chaude.`` (Lar. encyclop.).
HORLOG. ,,Appareil adapté à certains mécanismes pour en activer le mouvement ou leur faire regagner progressivement un retard.`` (Lar. encyclop.).
INDUSTR. ,,Substance capable, à faible dose, de diminuer la durée de la vulcanisation du caoutchouc ou des élastomères analogues.`` (Lar. encyclop.) :
8. ... de nombreux mélanges dits « accélérateurs » à base de produits organiques synthétiques... ont pour effet de diluer... les molécules de soufre et accroître leur action sur la gomme.
H. DE GRAFFIGNY, Les Industries du caoutchouc, 1928, p. 60.
PHOT. ,,Substance rendant un bain photographique plus actif.`` (Lar. encyclop.) :
9. On ajoute souvent au bain de développement un modérateur, et plus rarement un accélérateur
Le Journal du radium, 1905, p. 203.
PHYS. NUCL. Accélérateurs de particules. ,,Machine produisant des particules élémentaires de grande énergie destinées à la réalisation d'expériences nucléaires.`` (Lar. encyclop.) :
10. ... des techniques nouvelles apparaissaient, permettant de produire des faisceaux intenses de particules de haute énergie, utilisables comme projectiles de transmutation, grâce à des machines électromagnétiques complexes, appelées accélérateurs de particules, dont la plus efficace allait être le cyclotron inventé par Ernest Lawrence, en Californie.
B. GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 19.
Prononc. :[], fém. [-]. Harrap's 1963 transcrit : . Enq. :/2/.
Étymol. ET HIST.
I.— Subst. 1. 1611 « celui qui accélère » terme gén. (COTGR. : Accelerateur. A speeder, hastner, dispatcher); d'où divers emplois techn. a) 1752-1870 anat. (Trév. : Accelerateur s.m. T. d'anatomie, qui se dit de quelques muscles. Qui accélère. Accelerator... Ces muscles sont ainsi nommés parce qu'ils accélèrent la sortie de l'urine, et l'éjaculation de la semence). — BESCH. 1845; b) 1890 horlog. (Lar. 19e, 2e suppl. : Accélérateur. Appareil adapté aux horloges régulatrices dans l'horlogerie électrique pour leur faire regagner progressivement les retards, sans troubler les transmissions aux horloges du réseau); c) 1891 phot. « substance qui accélère une réaction » (L'amateur photographe, 1/1/1891, l'année 1890, p. 10 ds Fr. mod., 36, p. 140 : Encore un nouvel accélérateur! (...) Le stannate de soude n'a jamais été employé, à notre connaissance, comme accélérateur dans le développement); d) 1907 mécan. (Nouv. Lar. ill. suppl. 1907 : Accélérateur. Mécanisme spécial aux voitures automobiles et le plus souvent commandé par pédale); e) 1928 chim. « produit destiné à accélérer la vulcanisation du caoutchouc » (Lar. 20e s.v. : Accélérateur. Industr. Matière ajoutée au caoutchouc mélange, dans le but de réduire la durée de la vulcanisation...); f) 1953 phys. nucléaire « machine produisant des particules élémentaires de grande énergie destinées à la réalisation d'expériences nucléaires » (Lar. 20e, 1er suppl., s.v. : Accélérateur de particules. Nom donné à tout appareil (générateur à impulsions, machine électrostatique, cyclotron, betatron, synchroton etc...) capable de conférer à des particules électrisées, électrons, protons, deutons, une très grande énergie cinétique en vue de leur emploi pour des transmutations atomiques); g) 1963 constr. « produit destiné à réduire la durée de prise et de durcissement du béton » (BARB.-CARD. 1963 : Accélérateur de prise. Produit qui, ajouté à un mortier ou au béton, en accélère la prise); h) 1964 électricité (chauffage central), Lar. encyclop.
II.— Adj. a) 1611 anat. (COTGR. : Muscle accélérateur. A certaine muskle wherehy the urine and seed are ierted out); 1928, subsiste, id. (Lar. 20e : Nerfs accélérateurs. Nerfs dont l'excitation accélère l'activité des organes avec lesquels ils sont en rapport); b) 1752 phys. (Trév. : Force acceleratrice. On appelle ainsi la force ou la cause qui accélère le mouvement d'un corps).
Dér. de accélérer 1; suff. -ateur.
STAT. — Fréq. abs. litt. :32.
BBG. — ARNAUD 1966. — BARB.-CARD. 1963. — CHARLES 1960. — DELORME 1962. — Électron. 1963-64. — FROMH.-KING 1968. — GALIANA Astronaut. 1963. — GALIANA Déc. sc. 1968. — GRAND. 1962. — GRUSS 1952. — GUERBER 1967. — GUILB. Astronaut. 1967. — LAITIER 1969. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MUSSET-LLORET 1964. — Nucl. 1964. — NYSTEN 1814-20. — OSTOYA s. d. — REY-COTTEZ 1968, t. 36, n° 2, p. 140. — Sc. 1962. — SOÉ-DUP. 1906. — UV.-CHAPMAN 1956.

accélérateur, trice [akseleʀatœʀ, tʀis] adj. et n. m.
ÉTYM. 1611, n. « celui qui accélère », et adj. muscle accélérateur; de accélérer.
———
I Adj. Qui accélère. (1752). || Force accélératrice. Accélération.
———
II N. m.
1 (1898). Organe qui commande l'admission du mélange gazeux au moteur (l'admission accrue augmente la vitesse). || Pédale d'accélérateur. || Appuyer sur l'accélérateur, sur la pédale d'accélérateur. fam. Champignon; → Le pied au plancher. || Lâcher l'accélérateur.
0 Le milieu de mai était venu, et avec lui la grande chaleur. Rares étaient les conducteurs d'automobile qui n'avaient pas le pied nu sur l'accélérateur.
Giraudoux, les Aventures de Jérôme Bardini, p. 80.
2 (1963; bâtiment). Techn. || Accélérateur de prise : produit que l'on mêle au mortier ou au béton pour réduire la durée de prise.(1928). Chim. Produit qui permet d'accélérer la vulcanisation du caoutchouc.(V. 1960). Pompe électrique qui permet la circulation mécanique dans une installation de chauffage central.
3 (1891, in l'Amateur photographe). Chim. Substance qui accélère une réaction. || Utilisation des accélérateurs en photographie, dans la technique des adhésifs.
4 (Attesté 1953; la technique a été appliquée dès 1931 par Sloan et Lawrence).Phys. || Accélérateur de particules : appareil qui communique à des particules chargées (électrons, protons, antiprotons, positons, noyaux d'atomes, ions) des énergies très élevées. || Accélérateurs linéaires. || Accélérateurs circulaires. || Accélérateurs électrostatiques. Cyclotron; bétatron, synchrotron, synchrocyclotron.
tableau Noms d'appareils.
5 Astron. Dispositif d'accélération d'un engin spatial (recomm. off. pour remplacer l'anglic. booster).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Accelerateur — Accélérateur Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • accélérateur — accélérateur, trice (a ksé lé ra teur, tri s ) adj. 1°   En physique, force accélératrice, celle qui, continuant d agir sur un corps mobile après son départ, lui communique à chaque instant une nouvelle vitesse. •   Le rapport de la vitesse… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Accélérateur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Accélérateur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Comme le mot l indique, un accélérateur… …   Wikipédia en Français

  • accélérateur — greitintuvas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. accelerator vok. Beschleuniger, m rus. ускоритель, m pranc. accélérateur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • accélérateur — spartiklis statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Tam tikrą vyksmą spartinanti medžiaga. atitikmenys: angl. accelerator vok. Beschleuniger, m; Beschleunigungsmittel, n; Reaktionsbeschleuniger, m rus. ускоритель, m pranc.… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • accélérateur — greitintuvas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. accelerator vok. Beschleuniger, m rus. ускоритель, m pranc. accélérateur, m …   Fizikos terminų žodynas

  • accélérateur — greitintuvas statusas T sritis Energetika apibrėžtis Įrenginys, suteikiantis elektringosioms dalelėms didesnę kinetinę energiją. atitikmenys: angl. accelerator vok. Beschleuniger, m rus. ускоритель, m pranc. accélérateur, m …   Aiškinamasis šiluminės ir branduolinės technikos terminų žodynas

  • ACCÉLÉRATEUR — TRICE. adj. Qui accélère. Muscles accélérateurs. Force accélératrice …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • accélérateur — ● n. m. Dispositif permettant de faire ce que son nom indique: accélérer. Généralement, les accélérateurs graphiques rendent l affichage plus rapide (voir accélération graphique), d autres permettent de télécharger sélectivement des données,… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • accélérateur — nm. a(k)ssèlèratò / eu (Albanais) / or (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.